Le Blog

Papier sans acide ou la chimie du papier

Les papiers pour artistes peintres

De quoi rêve l’artiste ? De devenir célèbre et que ses œuvres soient pérennes ! Il s’attachera donc à utiliser des matériaux résistants au temps. Normes et certifications valident aujourd’hui l’évolution de technologies garantissant la pérennité des pigments, des supports. Ses œuvres ou leurs tirages pigmentaires ainsi qualifiés trouveront leur place dans les musées ou leurs réserves.

Comment le papier gère t-il son éternelle jeunesse – syndrome de Peter Pan.

Une fois le grain, la texture et le grammage choisis l’artiste va choisir la couleur de son papier et son marchand le lui garantira sans acide.

Pourquoi le papier sans acide ?

Un papier acide devient cassant, la lignine, polymère composite du bois fait jaunir le papier, son extraction de la pâte à papier par traitement chimique en réduit la quantité, la lignine résiduelle se décompose dans le temps en produisant des acides qui rendent les papiers cassant et les font jaunir. Des adjuvants basiques (craies) mélangés à la pâte à papier réagiront avec l’acide produit par la lignine et maintiendront ainsi un PH neutre ou légèrement basique (PH de 7,1) garant d’une meilleure conservation.

Peut on faire du papier sans lignine ?

Ce papier serait alors naturellement neutre. Il y a deux protocoles de fabrication.

Des pâtes à papier traitées chimiquement en milieu neutre ou alcalin pour éliminer la lignine

Des pâtes à papier à base de linters de coton naturellement sans lignine. L’analyse de sa composition chimique révèle 99 % de cellulose et 1 % de cendre résiduelle.

Ces papiers dits de conservation satisferont tous nos fantasmes sous réserve qu’ils soient exempts d’agents azurants (à base de chlore qui donne de l’acide chlorhydrique en réagissant avec l’humidité de l’air) et encollé avec un produit neutre, pas de la colophane utilisée traditionnellement qui en vieillissant produit de l’acide sulfurique.

Les papiers industriels de conservation ont une surcharge de 1 ou 2 % de produit basique pour interagir avec un développement acide résiduel et maintenir ainsi un PH neutre.

Les fournisseurs annoncent et garantissent des durées de vie des propriétés du papier entre 100 et 250 ans.

Si vous stockez vos oeuvres dans un portfolio, un carton à dessins, il sera sans acide ainsi que les intercalaires.

Si vous encadrez votre œuvre tous les composés de votre encadrement seront sans acide Si vous marouflez sur un support la colle et le support de destination seront sans acide.

Et garante d’une éternelle jeunesse votre œuvre traversera le temps ….

Mais au fait c’est quoi la lignine?

La lignine (du latin lignum qui signifie bois) est un des principaux composants du bois, avec la cellulose et l'hémicellulose. La lignine est présente principalement dans les plantes vasculaires et dans quelques algues1. Ses principales fonctions sont d'apporter de la rigidité, une imperméabilité à l'eau et une grande résistance à la décomposition. Toutes les plantes vasculaires, ligneuses et herbacées, fabriquent de la lignine.

Quantitativement, la teneur en lignine est de 3 à 5 % dans les feuilles, 5 à 20 % dans les tiges herbacées, 15 à 35 % dans les tiges ligneuses. Elle est moindre pour les plantes annuelles que pour les vivaces, elle est maximum chez les arbres. La lignine est principalement localisée entre les cellules (, mais on en trouve une quantité significative à l'intérieur même de celles-ci.

D’où la grande difficulté à s’en débarrasser.

Billets récents